Le Kamouraska

Le Kamouraska fascine depuis toujours.
C’est une région multicolore où les villages jouent à cache cache, certains dans la plaine, d’autres juchés sur les hauteurs ou tout au bord du fleuve. On y croise de belles fermes posées entre les collines et le majestueux St-Laurent. Ces collines que les habitants appellent avec respect « les montagnes ». Elles ne s’étirent pas jusqu’au ciel mais donnent une belle structure aux paysages en offrant de beaux prétextes de promenades. Que l’on soit photographe, peintre, marcheur, poète ou simple voyageur, Le Kamouraska est une vrai source d’inspiration. C’est un endroit de prédilection où j’aime m’y attarder et m’y ressourcer.